Imprimer
Catégorie : Non catégorisé
Affichages : 9249

En 1999, un nouveau drapeau a été réalisé afin de remercier notre ancien étendard après 131 années de services rendus à la Jeunesse de Fromiée et à notre Marche.

Plutôt que de le ranger au placard et l’oublier, le comité a décidé de l’exposer tout en le protégeant.
Le choix de l’église, comme écrin pour sa dernière demeure, fut évident aux yeux de tous.
C’est ainsi, qu’avec la collaboration de messieurs André Mengeot, Alain Delsaux, Franz Dujeu et le comité de la Marche, il a été placé la semaine précédent le week-end de la Sainte-Adèle.



Nous avons profité de la fête de Sainte-Adèle (lors de la deuxième sortie de notre Marche) pour vous dévoiler la finalisation de notre projet.

 

 

Discours prononcé lors de la cérémonie par Robert Milet.

Monsieur le Curé,
Chers Paroissiens, chers Pèlerins,
Chers amis marcheurs,

Aujourd’hui rassemblés pour participer à l’eucharistie et à la procession en l’honneur de la sainte patronne de notre village, les membres du comité et le corps d’office ont décidé d’associer un événement particulier à cette journée : l’installation dans cette église de l’ancien drapeau de notre marche.

Compagnon des émotions de notre village, il a été pendant 135 ans le témoin de nos joies, …de nos peines aussi !

Sa création fut à l’origine d’un moment de souffrance, de révolte ; une réaction contre le destin tragique d’une petite fille victime de ce que la nature humaine à de plus vil, de plus inimaginable : le crime d’un enfant.

La jeunesse de Fromiée réagissait face à ce pénible événement, elle redressait la tête avec détermination et se dotait par la même occasion d’une bannière, d’un signe de ralliement : « d’un drapeau de la Jeunesse »

Ce drapeau ne nous a plus quittés. Toujours, en compagnon fidèle, il s’est dressé fièrement lors des rendez-vous significatifs de la vie de notre village.

Chargé de sens et d’histoire il ne pouvait trouver son repos que dans un lieu où l’on pense, où l’on se retrouve face à son passé et à son devenir. C’est donc dans notre église qu’il nous accueille désormais. Il sera ainsi, encore et encore, au fil des ans associé à nos messes d’action de grâce précédant nos défilés de Pentecôte et de Sainte Adèle.

Merci à tous ceux qui ont participé à son installation en ce lieu privilégié.

J’invite, dès à présent, les amis qui ont 60 années de marche ainsi que les petits officiers et petites cantinières à découvrir notre ancien drapeau.